IPSC dérivés MSCs humains d'individus âgés acquièrent une signature de rajeunissement

 

L'utilisation de cellules souches mésenchymateuses primaire (MSCs) se heurte à des insuffisances liées au vieillissement telles que l'expansion limitée et sénescence précoce. Les cellules souches pluripotentes induites humaines (CSPi) -dérivés MSCs (iMSCs) se sont révélés être une source utile cliniquement significative des cellules souches mésenchymateuses qui contournent ces inconvénients associés au vieillissement. L'importance de ce concept se manifeste par la phase réussie 1 essai clinique pour le traitement de GvHD par Cynata Therapeutics et le National Health Service- Royaume-Uni; une phase 2 procès est prévu pour 2019. Remarque, ce procès est indépendant du travail réalisé par Spitzhorn et al. décrit ci-dessous.

 


NBScience

contrat organisation de recherche

thérapie de cellules souches